430 points de vente partout en France
100 000 références en ligne
h
Entretien chaudière

Entretien chaudière

Toute chaudière qui délivre une puissance comprise entre 4 et 400 kW doit faire l’objet d’un entretien annuel réalisé par un professionnel. Au-delà de cette obligation, le propriétaire du logement peut aussi procéder à l’entretien de certains équipements de la chaudière afin de conserver son système de chauffage en bon état et assurer de bonnes performances énergétiques.

Filtres 720 résultat(s)
Marque
Aucun filtre sélectionné

Entretien de la chaudière : nos conseils

Avec l’évolution des technologies de chauffage, l’entretien de la chaudière devient une opération de plus en plus complexe. Il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière au moins une fois par an par un spécialiste qui délivrera par la suite une attestation d’entretien.

Entretien de la chaudière : nos conseils

Avec l’évolution des technologies de chauffage, l’entretien de la chaudière devient une opération de plus en plus complexe. Il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière au moins une fois par an par un spécialiste qui délivrera par la suite une attestation d’entretien.

L’entretien annuel obligatoire de la chaudière

L’entretien annuel de la chaudière, que celle-ci fonctionne au gaz ou au fioul (ou avec des combustibles solides comme le bois ou le charbon), est une obligation légale. Le premier objectif de cet entretien est d’éviter toute intoxication au monoxyde de carbone des occupants qui pourrait être causée par un dysfonctionnement du brûleur.

Plus largement, l’entretien du chauffage permet de conserver les performances énergétiques de la chaudière à leur meilleur rendement (donc de réaliser des économies d’énergie tout au long de l’année), de prévenir d’éventuels problèmes avant qu’ils ne soient trop graves, et de permettre d’augmenter la durée de vie de la chaudière.

En cas de non respect de l’obligation d’entretien annuel de la chaudière, le propriétaire ou locataire du logement s’expose à un défaut d’assurance habitation qui peut s’avérer désastreux en cas de sinistre.

 

Nettoyer le pot à boues de la chaudière

Le nettoyage du pot à boues de la chaudière, aussi appelé système anti-boues pour chaudière, est une opération qui peut être réalisée facilement. Destiné à retenir les boues générées par l’électrolyse des parois métalliques, le filtre anti-boues est particulièrement recommandé pour protéger les chaudières à condensation, et tous types de chaudières se trouvant en dessous du niveau des canalisations (lorsque la chaudière est placée dans le sous-sol par exemple). Il est aussi indispensable dans le cas de l’utilisation d’un circulateur à aimant sur le circuit. En effet, le circulateur à aimants va facilement attirer les déchets métalliques et risque de s’endommager rapidement.

Pour nettoyer le système anti-boues raccordé à la chaudière, il suffit de dévisser la cartouche filtrante de l’appareil et de la rincer à l’eau claire avant de la remettre en place.

Important : la pose d’un pot à boue se fait sur une installation nettoyée de ses boues. Cela se réalise donc à l’installation d’un nouveau système de chauffage central, ou lorsqu’un désembouage vient d’être opéré.