Trier & Filtrer
Marque
Aucun filtre sélectionné
Type d'article
Aucun filtre sélectionné

Compteurs à énergie : nos conseils

Le compteur d’énergie thermique mesure le débit d’eau qui passe dans les tuyaux, ainsi que la différence de température entre le départ de l’eau dans le circuit et son retour lorsqu’elle est refroidie. De cette façon, le compteur d’énergie thermique permet de définir exactement la consommation de chauffage d’un foyer au sein d’un système de chauffage collectif.

Le compteur électrique quant à lui équipe chaque logement afin de permettre au fournisseur d’énergie de facturer le bon montant de consommation électrique. Si les indices de consommation sont accessibles au propriétaire de l’habitat, il est revanche formellement interdit d’intervenir sur le compteur électrique qui est d’ailleurs scellé avec un fil plombé.

Le compteur d’énergie thermique

Le compteur d’énergie thermique se compose de 3 éléments :

- Le débimètre : il est installé sur le circuit de retour du chauffage et mesure la quantité d’eau qui passe dans les canalisations (par fonctionnement d’une simple hélice ou par ultrasons).

- 2 sondes de températures : une sonde placée sur le circuit départ du chauffage et une sonde placée sur le circuit retour. Ces deux sondes permettent de connaître la différence de température entre l’eau chauffée et l’eau refroidie.

- L’intégrateur : il s’agit d’un petit boîtier électronique qui traduit les informations transmises par le débimètre et les sondes de température. Il en déduit automatiquement la consommation d’énergie.

Le compteur d’énergie électrique

Le compteur électrique est posé par un technicien spécialisé appartenant à Enedis. Cette entité pose les compteurs d’énergie électrique dans toutes les habitations françaises, quel que soit le fournisseur d’énergie choisi.

La première étape à suivre est la souscription d’un contrat d’abonnement électrique auprès de l’un des acteurs de la fourniture d’énergie sur le marché. C’est cet opérateur qui va ensuite contacter Enedis afin de procéder à la pose du compteur électrique au sein de la nouvelle habitation. Par la suite, après l’installation, une nouvelle étape de mise en service requiert l’intervention d’un technicien spécialisé.

Lorsque tous les travaux ont été effectués, le propriétaire reçoit le certificat Consuel qui certifie que l’installation répond à toutes les normes en vigueur.

Le compteur d’énergie électrique est placé à proximité du logement, mais de façon à rester accessible aux agents qui se déplacent pour relever les indices de consommation.

Compteurs à énergie : nos conseils

Le compteur d’énergie thermique mesure le débit d’eau qui passe dans les tuyaux, ainsi que la différence de température entre le départ de l’eau dans le circuit et son retour lorsqu’elle est refroidie. De cette façon, le compteur d’énergie thermique permet de définir exactement la consommation de chauffage d’un foyer au sein d’un système de chauffage collectif.

Le compteur électrique quant à lui équipe chaque logement afin de permettre au fournisseur d’énergie de facturer le bon montant de consommation électrique. Si les indices de consommation sont accessibles au propriétaire de l’habitat, il est revanche formellement interdit d’intervenir sur le compteur électrique qui est d’ailleurs scellé avec un fil plombé.