430 points de vente partout en France
60 000 références en ligne
h
Cordons chauffants

Cordons chauffants

Le cordon chauffant permet de protéger les canalisations d’eau contre les effets néfastes du gel. En procédant lui-même à son autorégulation, le cordon chauffant stabilise sa température en fonction de l’environnement direct. Efficace et facile à installer, il contribue à la longévité de tout le système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, et minimise les déperditions de chaleur dans les tuyaux.

Filtres 6 résultat(s)
Categories (6)
Cordons chauffants
Marque
Aucun filtre sélectionné
Type de produit
Aucun filtre sélectionné

Cordons chauffants : nos conseils

En hiver, lorsque les températures sont négatives, les canalisations d’eau de la maison peuvent geler. Outre le fait qu’elles soient alors bouchées, la transformation de l’eau à l’état liquide, en glace à l’état solide provoque une augmentation de la masse volumique. En clair, la glace prend davantage de place dans les tuyaux et risque donc de faire éclater les canalisations.

Cette réalité du gel est d’autant plus vraie dans les régions très froides, ou encore lorsque les canalisations appartiennent à une résidence secondaire souvent inoccupée et où le réseau d’eau chaude sanitaire comme le circuit de chauffage ne sont pas sollicités en permanence.

Pour parer à ce risque de gel, le cordon chauffant peut s’installer aussi bien sur des canalisations métalliques que sur des conduits en plastique.

Le cordon chauffant peut fonctionner sur le secteur classique, ou être alimenté en TBT (très basse tension) comme c’est notamment le cas avec le cordon chauffant antigel 12 V.

Cordons chauffants : nos conseils

En hiver, lorsque les températures sont négatives, les canalisations d’eau de la maison peuvent geler. Outre le fait qu’elles soient alors bouchées, la transformation de l’eau à l’état liquide, en glace à l’état solide provoque une augmentation de la masse volumique. En clair, la glace prend davantage de place dans les tuyaux et risque donc de faire éclater les canalisations.

Cette réalité du gel est d’autant plus vraie dans les régions très froides, ou encore lorsque les canalisations appartiennent à une résidence secondaire souvent inoccupée et où le réseau d’eau chaude sanitaire comme le circuit de chauffage ne sont pas sollicités en permanence.

Pour parer à ce risque de gel, le cordon chauffant peut s’installer aussi bien sur des canalisations métalliques que sur des conduits en plastique.

Le cordon chauffant peut fonctionner sur le secteur classique, ou être alimenté en TBT (très basse tension) comme c’est notamment le cas avec le cordon chauffant antigel 12 V.

Le cordon chauffant, un complément au calorifugeage

Le calorifugeage est une méthode de protection des tuyaux et canalisations contre le gel qui se pratique généralement dans les régions où le risque de gel est fréquent à la saison froide. En plus de protéger le réseau du gel, le fait de calorifuger les canalisations permet de minimiser les déperditions de chaleur dans le système de chauffage.

Le calorifugeage consiste à envelopper les tuyaux dans une mousse isolante ou dans un élément protecteur en liège, laine de roche, feutre…

S’il est efficace, le calorifugeage doit toutefois être complété par la pose de cordons chauffants, aussi appelés câbles chauffants, bien plus actifs dans leur mode de fonctionnement.

 

Installer des cordons chauffants

Le cordon chauffant s’installe le plus simplement du monde. Il se présente sous la forme d’un câble souple muni d’une prise qui lui permet d’être relié au secteur.

Le cordon chauffant antigel vient se placer sur les canalisations en étant maintenu par un adhésif. La prise se branche tout naturellement sur le secteur.

Le cordon chauffant possède un thermostat intégré qui lui permet de réguler son fonctionnement. En dessous d’une certaine température, il se met en fonction pour protéger les canalisations, et lorsque la douceur s’installe, le cordon chauffant coupe son alimentation de lui-même.