Pompes à chaleur hybrides

Pompes à chaleur hybrides

En l’utilisant alternativement l’aérothermie avec une autre source d’énergie (gaz ou fioul), la pompe à chaleur hybride vous fait bénéficier du meilleur rendement pour votre chauffage en fonction de la température extérieure.

Filtres 14 résultat(s)
Marque
Aucun filtre sélectionné
Collection
Aucun filtre sélectionné
Type de produit
Aucun filtre sélectionné
Puissance en KW
Aucun filtre sélectionné
Tension en volts
Aucun filtre sélectionné

Pompes à chaleur hybrides : nos conseils

La pompe à chaleur hybride individuelle combine 2 équipements d’alimentation de chauffage et d’eau chaude sanitaire : une pompe à chaleur air-eau et une chaudière à condensation fonctionnant au gaz ou au fioul.

La chaudière hybride alterne entre ces deux modes de chauffe afin de vous faire profiter des meilleures performances de chaque.

Pompes à chaleur hybrides : nos conseils

La pompe à chaleur hybride individuelle combine 2 équipements d’alimentation de chauffage et d’eau chaude sanitaire : une pompe à chaleur air-eau et une chaudière à condensation fonctionnant au gaz ou au fioul.

La chaudière hybride alterne entre ces deux modes de chauffe afin de vous faire profiter des meilleures performances de chaque.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur hybride

La pompe à chaleur air-eau fonctionne sur le principe de l’aérothermie : elle puise les calories présentes dans l’air pour générer de la chaleur et ainsi chauffer un liquide caloporteur qui alimente le réseau de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

Pour que la PAC air eau offre des performances optimales et un rendement intéressant, l’air puisé doit être à une température minimale de 5° C. Lorsque l’air extérieur est en dessous de cette température, le système de pilotage de la pompe à chaleur hybride choisit de faire appel à la chaudière à condensation, alimentée au fioul (on parle alors de pompe à chaleur hybride fioul) ou au gaz (pour une pompe à chaleur hybride gaz), qui assure alors un meilleur rendement.

Avec ce mode de fonctionnement, la chaudière hybride fournit la totalité des besoins du foyer en chauffage et en eau chaude sanitaire.

 

Le prix d’une pompe à chaleur hybride

Le prix d’une pompe à chaleur hybride est supérieur à celui de toute autre installation de PAC. En effet, comptez :

- Le prix d’achat de la pompe à chaleur air-eau (qui oscille entre 65 et 90 € TTC du m²).

- Le coût d’acquisition de la chaudière à condensation ainsi que son installation.

- Si la chaudière fonctionne au fioul (solution la plus rentable sur le long terme), l’achat et la pose d’une cuve à fioul.

Si la chaudière à condensation fonctionne au gaz, l’accès au réseau de gaz naturel (gaz de ville) est fortement recommandé. En effet, l’installation d’une cuve à gaz externe qui stocke une grande quantité de propane n’est pas forcément amorti par la consommation de la chaudière par la suite.

 

La pompe à chaleur hybride réversible

La pompe à chaleur air eau comprise dans le système de pompe à chaleur hybride, si elle est réversible et couplée à un plancher chauffant, peut servir à rafraîchir le logement en été et évite ainsi l’installation de climatiseurs électriques parfois énergivores.