Bienvenue sur votre nouveau site cedeo.fr ! Nous vous souhaitons une agréable visite. 

PMR Publié le 18 septembre 2018

Barres d’appui PMR : choix et installation avec nos experts

Barres d’appui PMR : choix et installation avec nos experts

S’il existe plusieurs types de barres de maintien avec différents profils  réalisées dans de multiples matériaux, une seule barre d’appui conviendra à votre utilisation.

Gilles Thuaire : l’accessibilité
Par Gilles Thuaire L’accessibilité

Comment bien choisir sa barre en 3 étapes

1/ Le type de barre correspond à l’utilisation que l’on veut en faire.

Une barre droite peut fournir un appui simple pour se maintenir ou se relever. Qu’elle soit en angle, en T ou en L pour la douche, avec ou sans remontée verticale (munie d’un coulisseau de douche) offrant un appui à l’horizontale et à la verticale.  Coudée à 135° ou 90° pour une aide à côté des WC ou encore relevable pour offrir plus de sécurité dans ce dernier.

 

2/ Les profiles utilisés ont leur importance.

Pour une meilleure préhension et dans la plupart des cas on choisira une barre ronde d’un diamètre compris entre 30 et 35mm, idéal pour la majorité des adultes. D’autres barres de maintien sont réalisées dans un profil ovoïde ou elliptique, ce qui leur confèrent une prise en main plus uniforme selon certains. Pour plus de confort, des versions ergonomiques ou structurées existent aussi. Enfin, pour plus de design et d’esthétisme on trouvera des profils carrés ou rectangulaires offrant une aide pour se relever ou se maintenir en accord avec le style et l’ambiance de la salle de bain.

 

3/ Le matériau et la finition.

Là encore, il existe autant de matériaux et de finitions que de types de barres d’appui.

Pour faire simple et pour se repérer voici quelques grandes lignes :

  • Le revêtement époxy, très rependu (peinture très résistante, donnant un effet tendu), permet de recouvrir le matériau utilisé (laiton, aluminium, inox…) offrant une possibilité illimitée de couleurs, de formes et un coût contrôlé à la fabrication.
  • La finition chromée quant à elle, plus coûteuse, n’est pas une peinture. On obtient une finition chromée par trempage dans des bains de chrome. Il s’agit d’une finition brillante, avec un effet miroir, elle est très résistante dans le temps et procure au produit un bel aspect brillant.
  • L’inox, lui, est un matériau robuste, offrant des finitions de surface différentes (brossées, satinées ou brillantes) avec une qualité reconnue pour sa résistance à la corrosion et aux rayures.

 

Pour compléter cette grande famille, il existe aussi des barres d’appui en finition gainée, comprenant une structure en acier traitée anticorrosion, aluminium ou autre, revêtue d’une enveloppe en Nylon (Polyamide ou d’autre produit pour les plus économiques). Ce revêtement offre une grande résistance et permet d’offrir des couleurs multiples (dans la masse du produit). Les autres avantages de ce matériau sont un contact avec la peau toujours à température ambiante, une facilité de nettoyage, une bonne résistance à l’abrasion et un aspect brillant.

Pour finir on peut aussi trouver des produits sur/ou dans lesquels une protection antibactérienne a été intégrée ou appliquée, ce qui permet d’offrir une meilleure protection en empêchant le développement de micro-organismes, tel que bactéries et moisissures

 

Comment poser votre barre d’appui

Dans le cadre d’un ERP (Etablissement Recevant du Public) les barres d’appui devront être fixées à une hauteur comprise entre 70 et 80 cm du sol afin de répondre à la réglementation.

Chez le particulier (cadre privé), la barre est à positionner en fonction des attentes, du handicap et de la morphologie. Attention toutefois à bien prendre en compte le type de mur sur lequel la barre sera fixée et de bien adapter les fixations (voir renfort dans le mur) car de là résidera aussi la résistance totale de l’ensemble.
 

Vous devriez lire :

  • ACCESSIBILITÉ
  • COMMENT CHOISIR
  • CONFORT
  • PMR
  • VEDETTE