Bienvenue sur votre nouveau site cedeo.fr ! Nous vous souhaitons une agréable visite. 

Réglementation Publié le 20 septembre 2018

Comment bien choisir un climatiseur : 5 questions clés

Comment bien choisir un climatiseur : 5 questions clés

En été, lorsque les températures montent et que l’air devient lourd, vous devez pouvoir fournir à vos clients un climatiseur pour bénéficier de l’air rafraîchi à l’intérieur de votre bâtiment, que ce soit à la maison ou au bureau. Mais encore faudrait-il savoir lequel choisir.

Eric Tavernier : Génie climatique
Par Eric Tavernier Génie climatique

Découvrez ici les 5 points capitaux à prendre en compte pour bien choisir son climatiseur. Que ce soit en neuf ou en rénovation, vous devez en effet toujours prendre en compte l’intérêt de vos clients et leur proposer des solutions sur mesure.

Choisir un climatiseur : la puissance

Si le climatiseur ne doit servir qu’à rafraîchir l’air, il sera nécessaire de faire un bilan thermique prenant en compte tous les apports thermiques (soleil, occupants, électroménager etc…) de l’appartement ou de la maison dans lequel il doit être installé pour déterminer la puissance à choisir. Si par contre il vous faut un climatiseur réversible, c’est-à-dire qui fonctionnera en guise de chauffage l’hiver, il faudra alors réaliser un bilan thermique de la construction.

Choisir un climatiseur : l’unité intérieure

Le choix de l’unité intérieure et son implantation sont des données importantes. En effet, selon qu’elle soit visible ou dissimulée, l’impact de l’unité intérieure du climatiseur sur la décoration intérieure n’est pas à négliger. Vous pouvez alors la choisir pour une pose murale, console, casette, ou encore gainable. Il vous revient en tant que professionnel de cerner les besoins de vos clients tout en tenant compte des espaces d’implantation disponibles. Le but étant d’avoir des performances optimales (l’effet Coanda) et d’éviter toute sensation de flux d’air sur les occupants.Il sera aussi important de veiller à pouvoir évacuer les condensats soit gravitairement en se raccordant sur une canalisation d’eau usée et si il n’y en a pas à proximité, en utilisant une pompe de relevage des condensats permettant d’évacuer ceux-ci ou vous le souhaitez.

Choisir un climatiseur : la performance énergétique

Avec la présence obligatoire des « étiquettes énergie » sur les équipements de climatisation, il est facile de se repérer en un clin d’œil. Choisissez des appareils bénéficiant au moins d’un classement A +. Vous avez alors la certitude de faire des économies et de satisfaire vos clients.

Choisir un climatiseur : le pilotage

La connectivité est de plus en plus demandée pour une utilisation intuitive et facile du climatiseur. Nos fournisseurs l’ont bien compris et proposent, dès leur entrée de gamme, des équipements pouvant se piloter à distance depuis un smartphone ou une tablette. N’hésitez pas à proposer cette fonction à la fois pratique, ludique et très valorisante pour votre installation.

Choisir un climatiseur : l’unité extérieure

L’emplacement de l’unité extérieure peut être délicat. Pour vos clients, cette partie du climatiseur n’importe pas forcément, vu qu’elle est souvent isolée, à l’extérieur du bâtiment. Il vous revient donc à vous en tant que professionnel d’en prévoir l’emplacement en tenant compte de toutes les éventualités (le syndic en cas de copropriété) pour un emplacement favorable à son bon fonctionnement. Même si le niveau acoustique des unités extérieures a fortement baissé ces dernières années, il faudra prendre toutes les précautions possibles pour éviter les nuisances sonores qu’elle pourrait occasionner avec le voisinage ou le logement pour lequel elle est installée. Nous vous conseillons de favoriser une pose au sol lorsque cela est possible plutôt que mural; afin d’éviter la transmission de bruit par l’intermédiaire de la structure du bâtiment.

Choisir un climatiseur : à ne pas oublier

Afin d’installer ou d’entretenir un climatiseur, vous devez disposer de l’attestation de capacité de manipulation des fluides frigorigènes. Si vous n’en n’êtes pas titulaire, vous pouvez, malgré tout, acheter un climatiseur, sous réserve que vous prouviez à votre distributeur que le raccordement et la mise en service seront réalisés par un installateur possédant cette attestation de capacité. Vous devrez alors  fournir à votre distributeur un CERFA 15498*02 lui prouvant ceci.


Vous devriez lire :

  • CHANTIER
  • CLIMATISATION
  • PRODUIT
  • VEDETTE