Bienvenue sur votre nouveau site cedeo.fr ! Nous vous souhaitons une agréable visite. 

Sanitaire Publié le 05 novembre 2018

Équipez votre maison d'un adoucisseur d'eau

adoucisseur d'eau

L’eau qui s’écoule de nos robinets n’est pas là même partout en France, elle présente selon les régions des caractéristiques différentes. Il existe divers problèmes liés au tartre et à l’eau dure : corrosion progressive des canalisations, utilisation de plus d’énergie et de temps pour chauffer l’eau, problèmes de peau ou de cuir chevelu...

Simon : Efficacité énergétique
Par Simon Efficacité énergétique

Pourquoi utiliser un adoucisseur d’eau ?


L’eau qui s’écoule de nos robinets n’est pas là même partout en France, elle présente selon les régions des caractéristiques différentes. L’eau peut être plus ou moins chargée en ions calcium (Ca) et magnésium (Mg). Sous l’effet de la chaleur, les ions calciums précipitent avec les ions hydrogénocarbonates de l’eau. Avec le temps, ces sels de carbonate de calcium s’agglomèrent avec les ions magnésium, c’est ce que l’on appelle le calcaire. Ainsi, l’accumulation dans nos canalisations de ces dépôts de calcaire forment le tartre.

Il existe divers problèmes liés au tartre et à l’eau dure, parmi les plus rependus, on va trouver la corrosion progressive des canalisations, l’utilisation de plus d’énergie et de temps pour chauffer l’eau (car la couche de tartre isole les éléments chauffants comme les résistances de chauffe-eau ou les échangeurs de chaudières) ou bien encore des problèmes de peau ou de cuir chevelu.

On parle d’eau dure lorsque son TH (Titre Hydrotimétrique), mesurant la teneur en Calcium et Magnésium dans l’eau est supérieur à 15°f (degré français, 1°f correspond à 10mg de calcaire). Il existe différents types de test (avec réactif, bandelette ou contrôleur électronique) grâce auxquels on peut connaître le TH de son eau.

  • De 0 à 15°f : eau douce
  • De 15°f à 30°f : eau dure
  • > 30°f : eau très dure

Il est donc intéressant d’installer un adoucisseur d’eau lorsque l’on a une eau avec un TH supérieur à 25°f. L’utilisation d’un adoucisseur d’eau va permettre d’éliminer ces ions responsables de la formation de tartre et ainsi d’avoir une eau douce, plus respectueuse de vos installations et de votre santé.
L’adoucisseur d’eau, comment ça marche ?
 


L’adoucisseur d’eau est composé d’un bac de résine et d’un bac de sel. A l’intérieur, se déroule un ensemble de réaction chimique qui vont permettre de passer d’une eau dure à une eau douce. L’eau dure va traverser un lit de résine chargé en ions sodium (Na+), les ions Calcium et Magnésium vont alors se fixés à la résine alors que l’eau se charge en Sodium et s’adoucie. On appel cette opération l’échange ionique. L’adoucisseur élimine le calcaire de l’eau et l’adoucie sans que cela entraine un dépôt de tartre ou des traces de calcaire.

Une fois la résine saturée en Calcium et Magnésium, l’adoucisseur d’eau injecte automatiquement une eau chargée en sels, de la saumure. On appel cette étape la phase de régénération (45 minutes en moyenne) durant laquelle on ne peut utiliser l’eau de l’adoucisseur.

Selon l’utilisation de l’eau dans le logement, il est important de bien paramétrer son adoucisseur d’eau. Entrer la date et l’heure de régénération, le volume d’eau à adoucir et aussi la dureté d’entrée et de sortie. En général, on règle en sortie un TH d’environ 10°f, il ne faut pas trop adoucir l’eau car cela serai impropre à la consommation puisqu’elle ne contiendra plus les minéraux, essentiels à l’organisme.

Pour choisir la capacité de l’adoucisseur d’eau, cela va dépendre des habitudes de consommations, du nombre de personnes dans le logement et de la dureté de l’eau. Pour une famille de 4 personnes avec un TH entre 15 et 20°f un adoucisseur d’eau de 10 L est suffisant, alors que pour 4 personnes avec un TH de 35 à 40°f il conviendrait d’avoir un volume de 16 L.


Installer votre adoucisseur d’eau


L’adoucisseur d’eau doit être isolé du circuit (parfois par un système de by-pass) pour assurer les opérations de maintenance. En amont du circuit, on doit retrouver : un régulateur de pression, un clapet anti-retour d’ECS et un filtre anti-boue.
L’adoucisseur d’eau doit être relié à l’égout pour évacuer le trop plein et les eaux de régénération. Il est obligatoire d’installer un siphon garde d’air pour conserver la potabilité de l’eau et les remontées bactériennes.
Il faut également prévoir lors de l’installation de votre adoucisseur d’eau, une prise électrique protégée par un disjoncteur différentiel de 30mA.
Avec toutes ces précautions, l’installation est conforme et l’adoucisseur d’eau peut être mis en service.


Entretenir votre adoucisseur d’eau


Le fonctionnement chimique de l’adoucisseur d’eau nécessite un entretien spécifique et des contrôles réguliers sur différents points :

  1. Vérifier le niveau de sel

    Il faut ajouter des pastilles de sel si :
    -on est situé en dessous du niveau de sel indiqué sur le repère à côté du bac
    -on aperçoit l’eau au fond du bac
     
  2. Changer la cartouche du préfiltre de l’adoucisseur d’eau (1 à 2 fois par an selon les modèles)

    Lorsque la cartouche est devenue ocre, il est nécessaire de la changer, voici comment procéder :
    Couper l’arrivée d’eau et fermer la première vanne situez avant le préfiltre, puis ouvrir un robinet pour purger toutes les canalisations. Changer alors la cartouche du préfiltre en débouchant d’abord le purgeur d’air. En replaçant le bol du préfiltre, bien vérifier que les joints du bol (noirs) et ceux de la cartouche (blanc) soient bien placer. Puis, ouvrir l’arrivée d’eau et fermer le robinet ouvert dès que l’eau coule normalement.
     
  3. Nettoyer la résine de l’adoucisseur d’eau (chaque année ou après une période ou l’eau n’a pas été utilisé)

    Introduire la dose de produit indiquée sur votre notice, puis lancer une régénération manuelle. Il s’agit d’un produit spécifique à cet usage.
     
  4. Contrôler la dureté de l’eau : 

    Réaliser un test de la teneur en calcaire de votre eau. Différents kits, disponibles en ligne présent dans votre agence CEDEO (Code CEDEO : 1058486, Réf. POLAR FRANCE : ACTH) vous permettent de connaître le niveau de calcaire de votre eau.

Alternative à l’adoucisseur d’eau


L’adoucisseur d’eau est le seul appareil qui permet d’éliminer le calcaire de l’eau. Il existe d’autre solution moins onéreuses et plus simples à mettre en place tel que le filtre polyphosphate ou le filtre électromagnétique qui permettent de réduire le calcaire dans l’eau.

Le filtre électromagnétique, lui, change la polarité des ions ce qui va réduire l’entartrage en limitant les dépôts. Il n’y a pas de changement de TH avec cette solution, donc pas de réel adoucissement de l’eau.

Le filtre à polyphosphates, intègre un composé actif qui va agir chimiquement sur le calcaire et empêcher la formation de tartre et donc l’obstruction de vos canalisations. Ils peuvent être mis en place juste avant les appareils ou avant le compteur. La recharge du composé actif peut se faire 1 à 2 fois par an.