Bienvenue sur votre nouveau site cedeo.fr ! Nous vous souhaitons une agréable visite. 

Chauffage Publié le 19 septembre 2018

Fonctionnement Chauffe-Eau Solaire : comment ça marche ?

Fonctionnement Chauffe-Eau Solaire : comment ça marche ?

Le chauffe-eau solaire est un système qui piège le rayonnement du soleil pour chauffer l’eau sanitaire. En effet, un liquide caloporteur chauffe sous l’effet du soleil dans le panneau solaire thermique. Pour diffuser la chaleur qu’il a emmagasiné, ce liquide circule vers le chauffe-eau en traversant un serpentin. Puis il remonte vers le panneau.

Luc : Technico-Commercial
Par Luc Technico-Commercial

Le chauffe-eau solaire se compose principalement de :

  • Un capteur situé à l’extérieur. Il a pour fonction d’absorber l’énergie des rayons du soleil et de la restituer sous forme de chaleur. En effet, c’est en passant dans les tubes de ce capteur que le liquide caloporteur se chauffe. Il est primordial que ce capteur soit placé dans un endroit exposé au soleil puisque la quantité d’énergie reçue par une surface dépend de son emplacement par rapport au soleil.
  • Un ballon de stockage isotherme, ou ballon solaire, est une cuve métallique fonctionnant comme réserve d’eau sanitaire. Il contient un serpentin fonctionnant comme échangeur thermique qui « cède » ses calories solaires à l’eau sanitaire.
  • Un système de mise en circulation de l’eau. Ce système régi par des régulations automatiques constitue un intermédiaire entre le capteur extérieur et le ballon solaire. Il se compose de :
    • Un circuit primaire étanche et calorifugé qui transmet la chaleur par le biais du fluide caloporteur (probablement de l’eau additionnée d’antigel).
    • Un capteur qui se situe entre le serpentin et le capteur solaire. Si le liquide se refroidi, il passe par ce capteur pour être de nouveau réchauffé sous l’effet du soleil. Par contre, si le liquide caloporteur devient plus chaud que l’eau sanitaire du ballon, il sera mis en mouvement grâce à un circulateur situé entre le serpentin et ce capteur.
    • Un tube sortant du ballon solaire qui émet une eau sanitaire chaude.
    • Un tube entrant vers le ballon solaire pour remplacer l’eau chaude soutirée par l’eau sanitaire froide.
  • Une chaudière d’appoint prenant le relais durant les périodes du mauvais temps pour reconstituer de l’eau chaude.

 

Le chauffe-eau solaire : une solution écologique

Le chauffe-eau solaire ne cesse d’attirer les gros consommateurs d’eau chaude puisqu’il constitue un moyen efficace de produire une énergie thermique à l’aide du rayonnement du soleil sans déchets, ni bruit, ni gaz nocifs. De plus qu’il présente une solution écologique, cet équipement permet de faire des économies. En effet, il est capable de réduire la facture d’eau chaude de plus que 50 %.

Mais il est à savoir que le climat est un facteur décisif pour l’efficacité du chauffe-eau solaire. En effet, pour que son fonctionnement soit optimal, un taux d’ensoleillement suffisant est nécessaire. De ce fait, nous estimons que le chauffe-eau solaire peut répondre aux besoins en énergie si le bénéficiaire de cet équipement habite une région assez ensoleillée. Pour les habitants des régions peu ensoleillées, nous recommandons que le chauffe-eau solaire soit accompagné d’un chauffe-eau électrique.
 

Vous devriez lire :

  • CHANTIER
  • CHAUFFE-EAU SOLAIRE
  • COMMENT CHOISIR
  • PRODUIT
  • VEDETTE