Bienvenue sur votre nouveau site cedeo.fr ! Nous vous souhaitons une agréable visite. 

Réglementation Publié le 18 septembre 2018

Quels changements en 2018 pour les aides fiscales liées à la rénovation énergétique ?

Quels changements en 2018 pour les aides fiscales liées à la rénovation énergétique ?

Quelles sont les aides fiscales liées à la rénovation énergétique retenues en 2018 ?

Simon : Efficacité énergétique
Par Simon Efficacité énergétique

Les aides fiscales liées à la rénovation énergétique

La rénovation énergétique est encore une priorité en 2018. L’État a, lors du vote du projet de Loi de Finances 2018, prolongé la plupart des dispositifs fiscaux incitatifs.

Les principaux dispositifs comme le Crédit d’Impôt Transition Énergétique ou encore l’Eco-PTZ et les Certificats d’Économies d’Énergie permettent de financer une grande partie de vos travaux de rénovation énergétique.

Bien évidemment, ces aides sont toujours conditionnées à des prérequis réglementaires ou techniques. Pour connaître les modalités d’application des aides fiscales, vous pouvez télécharger ici  le guide complet des aides fiscales de l’Ademe.

Quelles sont les principales évolutions en 2018 ?

Pour le monde du chauffage et de l’eau chaude sanitaire, trois évolutions majeures du Crédit d’Impôt Transition Énergétique sont à retenir pour l’année 2018.

Les chaudières à condensation fioul

Concernant ces produits, le crédit d’impôt est maintenu mais à un taux réduit de 15 % et cela jusqu’au 30 Juin 2018. Seules sont éligibles les chaudières ayant un Etas* supérieure à 91 % pour une puissance inférieure à 70 kW.

L’installation des chauffe-eau thermodynamiques

Un plafond de dépenses a été intégré pour l’installation de chauffe-eau thermodynamiques. Ainsi, le crédit d’impôt sera calculé sur la base d’un montant maximum de 3 000 € H.T. Comme l’année dernière, un Etas minimum est requis selon le profil de soutirage du chauffe-eau.

Les pompes à chaleur géothermiques

Enfin, pour les pompes à chaleur géothermiques, le crédit d’impôt est calculé sur le coût de l’équipement et sur la pose de l’échangeur.

Pour connaître l’ensemble des aides fiscales autour de l’univers du chauffage et de l’eau chaude sanitaire et leurs caractéristiques techniques, vous pouvez télécharger le mémo ici.

  • PRODUIT
  • RÉGLEMENTATION